Troisième édition du Parcours entrepreneurial FCTMN

Actualités

Troisième édition du Parcours entrepreneurial FCTMN
Article rédigé par
Frédéricke Blouin

Montréal, le 18 novembre 2021 — Les membres du réseau Femmes du cinéma, de la télévision et des médias numériques (FCTMN) sont invitées à s’inscrire à une 3e cohorte du parcours entrepreneurial offert aux femmes entrepreneures œuvrant dans les industries créatives. Nouveauté en 2022, la formation sera également offerte dans la région de la Capitale nationale.  L’échéance pour les inscriptions a été fixée au 17 décembre 2021 : https://forms.gle/YgAgCJtdANkUGLSi6. 

Formule hybride  

Pour cette troisième année, les participantes provenant des régions de Montréal et de Québec suivront, lors de la formation, des cours théoriques sur mesure donnée par le Pôle médias HEC Montréal ainsi que des ateliers portant sur des problématiques d’affaires spécifiques avec des coachs et des experts mis en place par l’accélérateur d’entreprises culturelles La Piscine. En 2022, la formule associant le présentiel et la vidéoconférence, permettra donc un accès privilégié et en personne aux chargés de cours et des conférences ainsi qu’à un « coaching » personnalisé.  

Entrepreneuriat au féminin 

L’accompagnement personnalisé sera assuré par l’accélérateur d’entreprises culturelles La Piscine. Le programme comportera encore cette année un module supplémentaire exclusif sur le thème de l’entrepreneuriat au féminin. « Nous remercions la SODEC de nous accompagner dans notre volonté de réduire le retard qu’accusent les industries créatives en termes d’entrepreneuriat au féminin,  a déclaré Marie-Eve Bergeron, présidente du FCTMN. Le réseau FCTMN est fier du soutien qu’apportent ses partenaires depuis le début de l’initiative. » 

Une formule qui fait ses preuves 

La chargée de projet Anouk Éthier estime que la formule a déjà fait ses preuves en suscitant un grand intérêt chez les entrepreneures membres du FCTMN. « Les deux cohortes précédentes ont permis aux 18 participantes d’apprendre à structurer leur entreprise et à se comporter de manière proactive dans leurs créneaux respectifs, » explique-t-elle. 

« Le programme m’a donné des outils et des stratégies à mettre en œuvre pour aller dans la direction que je souhaite, » dit Katherine Soukup, participante de la deuxième cohorte. « Fini le sentiment d’être à la remorque. » Son de cloche semblable chez la documentariste Marie Ka, productrice chez Inaru Films, maison qui vise à donner une voix aux personnes des communautés ethnoculturelles sous-représentées dans les industries créatives : « L’élément fort du parcours est que nous nous sentons solides dans nos intuitions, nos visions. Nous avons gagné en confiance, » affirme-t-elle. 

La cofondatrice de Black on Black FilmsFeven Ghebremariam, qui vient d’obtenir le financement pour son premier long-métrage et qui songe à fonder sa propre entreprise, dit avoir vraiment apprécié l’aspect « coaching » du parcours. « L’accompagnement de ma coach était approprié et enrichi par mon expérience personnelle, mes craintes et mes incertitudes », rappelle-t-elle. 

 

À propos de FCTMN 

Fondée en 1991, Femmes du cinéma, de la télévision et des médias numériques (FCTMN) est le réseau des professionnelles des industries créatives et culturelles qui se positionne comme agent de changement en matière de développement professionnel et créatif et qui œuvre à outiller les dirigeantes et employées stratégiques de ces entreprises de création. L’objectif visé est de faire rayonner leurs talents et augmenter le nombre des femmes à la direction. FCTMN organise ses activités autour de deux axes : le développement de carrière ainsi que le rayonnement et le réseautage. Pour en savoir plus : http://fctmn.org 

 

– 30 –

Pour plus de renseignements : 

Nathalie Roy 

Consultante, relations de presse 

514 889-3622 

nathalie.roy@bell.net 

Retour

D'autres articles

Membre Devenir membre En savoir plus

Top Tags