Se formerLe nouveau Programme mentorat "Speed dating"

Forme géométrique - Élément visuel

Session 2022


 Le Programme mentorat “speed dating”.

Cette formule novatrice de mentorat vise à favoriser des échanges et des conversations conviviales et pertinentes pour des femmes qui veulent donner un nouveau souffle à leur carrière et leurs ambitions.

Ce programme s’adresse bien évidemment aux femmes de tous les âges et de tous les horizons au sein des industries créatives.

🤔 En quoi consiste le Programme mentorat speed dating?

 🟣Il s’agit d’un concept qui mise sur deux échanges de 15 minutes entre vous et  la mentor de votre choix. A vous de profiter de ces moments privilégiés pour cuisiner nos expertes et connaître des approches et des méthodes qui pourraient vous inspirer. 

🟣Pour s’assurer du parfait duo, nous vous demandons de nous dire en une page approximative, pourquoi vous désirez rencontrer l’une de nos trois (3)  mentores et quelles seraient les questions que vous aimeriez leur poser.

🟣Sur réception et validation de votre court texte, l’équipe de Allia sélectionnera 6 personnes qui seront appelées à des rencontres exclusives avec leur mentore pour une durée de 15 minutes, deux fois d’ici la fin de l’année.

🟣Ces rencontres se tiendront en mode virtuel.

Critère de sélection

  • Être une femme des industries créatives 
  • Être membre de Allia – Alliance des femmes des industries créatives.
  • Présenter lors de votre inscription vos motivations, vos attentes et ainsi que les objectifs qui vous animent pour cette rencontre.

 🗓️ Agenda 2022:

  • Fin d’inscription : 06 juillet
  • Étude des candidatures: du 7 juillet au 18 juillet
  • Annonce des candidatures retenues par courriel : 22 juillet

Ne vous inquiétez pas, tout au long du processus, l’équipe de Allia sera avec vous.

📩 Peu importe l’issue finale de votre candidature, nous vous contacterons.

Le lien d’inscription ici 👇

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfqlOHBqJc253R3e23rlBtAQf2Ww7Bw7E-NVA0QUCTF_e8bhw/viewform?usp=pp_url&entry.330580790=Bouche+%C3%A0+oreilles  

 

Merci à Téléfilm Canada pour cette belle collaboration.

Qui sont nos mentores❓

Colette Loumède

Productrice de longs métrages documentaires depuis plus de 25 ans, Colette a dirigé le Studio documentaire de l’ONF de 2004 à 2020, en plus d’assumer la direction générale du Programme français de 2014 à 2015. Au cours de sa carrière, elle a produit une centaine de films avec les plus grands réalisateurs et réalisatrices du cinéma québécois de même qu’avec de jeunes cinéastes émergents. Plusieurs des œuvres qu’elle a produites ont été sélectionnées dans de prestigieux festivals tels que Ie TIFF (Toronto), l’IDFA (Amsterdam), sans oublier les festivals de Berlin, de Locarno et de Sundance. 

Colette Loumède a également travaillé pour la Société de développement des entreprises culturelles du Québec (SODEC). Durant ce mandat, elle a mené en parallèle l’analyse de longs métrages fiction et documentaire. Elle a fondé et dirigé le Programme documentaire de l’Institut national de l’image et du son de Montréal (INIS), le premier centre de formation professionnelle en cinéma au Québec. Active au sein de l’industrie, elle participe régulièrement aux panels ou aux jurys des nombreuses plateformes d’ici et d’ailleurs qui font la promotion du cinéma d’auteur et de création. En 2020, Colette Loumède se joint à l’ équipe de la société de production Bravo Charlie Films.

  Ce qu’elle veut transmettre :

« La production d’un documentaire de création est une aventure où l’ambition créative et la contrainte économique sont intimement soudées. La personne qui produit un film d’auteur incarne le lien entre l’artistique et le financier.

  •   Comment rencontrer le réel et en extraire une histoire ?
  •  Comment et sur quel projet s’engager ?
  •  Sur quels critères appuyer ses choix stratégiques ?  
  •  Comment convaincre les autres acteurs de l’industrie ?
  • À quel moment, comment, et à qui déposer son projet ?

 Avec la surabondance de l’offre des projets qui déferlent sur toutes les plateformes, il ne fait nul doute que la clé du succès réside dans la réussite de l’art de raconter.  La légitimité de celui ou celle qui raconte est aujourd’hui au cœur des enjeux éthiques.

 Dans ce contexte, l’accompagnement créatif des films constitue une composante du métier de plus en plus essentielle.

 Je serai heureuse de mettre à profit mes années d’expériences sur cet aspect du travail pour le programme de mentorat du FCTNM. »

 

Marie-Julie Dallaire

Marie-Julie Dallaire est réalisatrice en cinéma, télévision et publicité. Comme une vague – Big Giant Wave, son dernier film produit en collaboration avec Jean-Marc Vallée, a pris l’affiche en avril 2021 au Québec et est en nomination pour quatre (4) prix Iris (Gala Québec Cinéma 2022). En 2020, elle réalise L’impossible été de Jules, un court-métrage sur la pandémie (ONF). En 2015, Denis Villeneuve lui confie la réalisation de la 2e équipe de Arrival. En 2007, elle remporte deux prix : un Gémeau avec Marie-Antoinette sur fond vert et le prix de la Fondation Dworkin avec Notre père également nommé aux Prix Jutra. En 1996, elle coréalise Cosmos, prix des Cinémas d’art et d’essai à la Quinzaine des réalisateurs de Cannes. Elle se fait d’abord connaître en participant à La Course Destination Monde. 

 Ce qu’elle veut transmettre

« Documentaire:

Bien que je vienne de la fiction (et que j’y retournerai), la vie a mis plus de projets documentaires sur mon chemin. Je considère le documentaire comme étant du cinéma à part entière et je me fais un devoir de le valoriser ainsi. Tout comme pour un film de fiction, ses auteurs utilisent le langage cinématographique (l’image et le son), pour raconter une histoire, pour faire vivre des émotions aux spectateurs. Il me fera plaisir de partager mon expérience et de répondre aux questions des membres de Allia sur les points suivants : 

  • Quelle est la différence entre reportage et documentaire?
  • Comment trouver la ligne directrice de son film?
  • Comment choisir ses intervenants?
  • Comment établir un lien de confiance avec ses intervenants?
  • Comment trouver la meilleure approche cinématographique?
  • Comment choisir son équipe?

Publicité

En parallèle à mes projets de cinéma, j’ai toujours réalisé des films publicitaires. Cela m’a permis de pratiquer mon métier de réalisatrice tout en gagnant bien ma vie. Je pourrai aussi discuter avec d’autres réalisatrices de ce milieu auquel je me sens très redevable. Voici quelques sujets que l’on pourrait aborder :

  • Comment fonctionne l’industrie publicitaire?
  • Comment se faire une place comme réalisatrice en publicité?
  • Comment préparer un pitch?

Merci à Allia pour la confiance et au plaisir de vous rencontrer!»

Geneviève Jannelle

Geneviève Jannelle débute sa carrière en agence de publicité en 2003, comme directrice
artistique, chez Cossette. Elle passe ensuite chez lg2, où elle reste près de 12 ans, travaillant
sur les plus grandes marques d’ici, d’abord comme directrice artistique, puis comme
conceptrice-rédactrice; ce qui fait d’elle l’une des rares créatives de l’industrie à avoir touché
aux deux pôles du team créatif.
À travers les méandres de sa carrière publicitaire et des centaines de campagnes auxquelles
elle prend part, elle publie également trois romans remarqués par la critique (La Juche,
Odorama, Pleine de toi), remporte le Prix de la Nouvelle Radio-Canada et participe à de
multiples recueils de nouvelles collectifs (Nu, Travaux manuels, Pulpe, Monstres et fantômes).
Elle collabore aussi sporadiquement au magazine Clin d’œil pour divers reportages.
Pour elle, qu’on parle de publicité ou de littérature, il s’agit dans tous les cas d’idées, de
communication et de storytelling, et c’est ce qui la passionne toujours, 19 ans plus tard. Elle est
aujourd’hui directrice de création au bureau montréalais de l’agence Rethink et lancera son
quatrième roman cet automne. Maman de trois fillettes, sportive assidue et féministe
convaincue, elle croit fermement à la conciliation travail, famille et passions.

Ce qu’elle veut transmettre :

« Mes 19 années au sein de l’industrie de la communication créative, ainsi qu’en création littéraire, m’ont apporté une solide expérience qui se révèle applicable à la création en général, et non seulement à la communication. Voici donc les différentes aptitudes et habiletés que je suis en mesure de transmettre à travers ce mentorat :

  • Comment transformer un brief, un objectif ou un besoin de communication en idée créative percutante
  • Savoir brainstormer, seul ou en équipe, afin de produire des idées pertinentes en quantité
  • Comprendre et utiliser les techniques d’idéation (afin de générer des idées ou de surmonter le syndrome de la page blanche)
  • Faire progresser un embryon d’idée vers sa réalisation finale
  • Savoir raconter efficacement une histoire (storytelling)
  • Savoir présenter ses idées pour convaincre et les vendre
  • Savoir trouver sa voix comme femme au sein d’un milieu d’idées
  • Utiliser l’esthétique et l’aspect visuel pour communiquer un message ou le supporter
  • Maîtriser les mots pour obtenir l’effet escompté, qu’il s’agisse de dialogues, de simples titres ou de contenu long
  • Structurer sa pensée dans une présentation percutante
  • Écrire, réaliser et produire des vidéos de contenu ou de fiction
  • Diriger des comédiens, en studio d’enregistrement ou sur un plateau de tournage
  • Concilier les différents aspects de sa vie avec une carrière créative prenante (conciliation travail-famille-passions) 

Les secteurs créatifs ont tous besoin d’idéatrices et de créatrices. Il me fera donc plaisir de mettre mon expérience à profit afin d’accompagner celles qui se destinent à ces passionnantes carrières. »

 

Ce programme est en partenariat avec

Logo de partenaires d'événements

Abonnez-vous à notre infolettre
et soyez toujours informées !

Top Tags

7